Mairie de Bignan

Bienvenue sur le site de la Commune de Bignan

Edito du Maire

Incivilités, délinquance...
Graffitis, dégradations des lieux ou locaux publics, voire privés, manque de respect envers autrui... et puis vols !... Toutes ces incivilités répétées, si elles ne sont pas combattues par les uns et les autres (Pouvoirs publics, parents ou adultes responsables), mènent souvent un certain nombre de jeunes vers la délinquance. Çà commence par des larcins plus ou moins insignifiants pour en arriver à des vols de plus grande envergure. Tout le monde connait l'adage : « qui vole un œuf, vole un bœuf... » Attention ! Le climat social actuel demande à ce que chacun se penche sur ces questions et se sente responsable. Que nous soyons parents, grands-parents, responsables associatifs ! La bienveillance ou plutôt le « laisser-aller » devant certains actes de nos enfants ou petits-enfants n'est pas à encourager. Il faut savoir dire « non ! » et sévir si besoin. Cà fait aussi partie d'une bonne éducation !
                                        Le maire, Louis Morio

Diseventerioù, torfederezh...

Grafitioù, distrujiñ ar lec'hioù pe ar savadurioù publik, prevez zoken, an diouer a zoujañs doc'h an dud....hag ivez ar laeroñsioù !... Razh an diseventerioù plaen-se, ma ne vez ket harzet doc'hte get an holl (galloudoù publik, tud ar vugale pe tud e-karg anezhe) eh a un nebeut a re yaouank trema an torfederezh alies. Krogiñ a ra get laeroñsioù dister a-walc'h ha goude e vez graet reoù brasoc'h, razh an dud a anav an dro-lâr pobl-mañ : an neb a laer un ùi a laer ur jav pa gav an tu ...»Taolomp evezh ! Get an aergelc'h sokial a-vremañ e rank peb unan soursial doc'h an traoù-se ha bout avizet mat. Ha pa vehemp tud, tud-kozh, e-karg a geveladurioù ! Ne faot ket bout hegarat pe kentoc'h « leuskel-ober » rak oberoù zo ag hor bugale pe bugale-vihan. Emañ ret deomp gouiet lâret « pas !» ha kastiziñ pe vez dober. Setu un dra a ranket ober evit desevel mat ho pugale !

Ar maer, Louis Morio